.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alessandra T. Di Tomazi, Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 7:25


Aulie

« L'homme qui agit ne souffre pas » Thomas S. Eliot
NOM&PRÉNOM : Alessandra Teodora Di Tomazi
ÂGE&DATE DE NAISSANCE : 27 ans, née le 16 décembre 1983 à Venise
NATIONALITÉ : Italienne
GROUPE : Assassins


TON ÉPOPÉE.
Une jeune femme aux cheveux couleur feu marchait dans la rue, les mains dans les poches profondes de son manteau noir, le menton baissé dans le col de ce même manteau, cherchant ainsi un peu de chaleur. L'hiver était plutôt dur à Venise et cette année ne faisait pas exception une fois de plus. Son pas était nonchalant, elle n'était pas pressée, du moins elle ne le laissait jamais paraître. Elle connaissait les rues et ruelles de cette ville millimètres carrés par millimètres carrés. A vrai dire, elle y avait vécu toute son enfance et n'avait jamais quasiment quitté cette ville magique, à part pour rendre visite à sa famille qui vivait du côté de Turin. Tout en marchant, la jeune femme se rappelait de son enfance qui lui revenait par bribes. Bien sûr, elle ne se souvenait pas des premières années. Son père, elle ne le voyait que très rarement et elle a apprit bien plus tard, qu'il ne l'avait vu que lorsqu'elle avait eu 2 ans. Elle pensait que c'était pour cela qu'elle ne le considérait pas vraiment comme son père. Bien sûr, il l'était, mais elle le sentait assez loin d'elle, comme un étranger. Elle a vécu seule avec sa mère dans le sestieri San Marco, l'un des quartiers fondateurs et le plus ancien de la belle ville de Venise. Elle habitait exactement dans la Calle del Carro, non loin du célèbre Café Florian, le plus vieux café de la ville. On lui a toujours raconté que la famille de son père, depuis des générations, avait un important pouvoir à Venise. Bien sûr, Sergio Di Tomazi, le père de la petite rousse n'est que comptable dans une agence d'assurance mais on raconte qu'il fait bien plus. Annunziata, la mère d'Alessandra lui a raconté un jour qu'elle descend d'un des fondateurs de la ville. Enfin fondateur est un bien grand mot mais son aïeul était l'un des tout premier habitant de Venise. La famille n'a ensuite jamais quitté la ville. Très impressionnée mais surtout très fière, la petite fille ne pouvait s'empêcher de le raconter à ses amis d'école. Bien sûr, certains ne s'en préoccupaient pas, d'autres étaient jaloux. Les années passaient et la jeune Alessandra voyait son père de plus en plus souvent. Il l'emmenait faire des sorties, le plus souvent de nuit ce qui était très bizarre pour la petite fille qui, à l'époque avait 9 ans. Un soir, alors que tous deux se baladaient dans les ruelles très sombres de la Sérénissime. Ils longeaient les canaux parfois très étroits dans un silence profond. Sergio avait demandé à sa fille de participer à un jeu : ne pas faire de bruit lorsqu'ils se baladaient dans les rues. Si un seul bruit, même minime était produit, elle avait perdu. Cela faisait trois ou quatre ans qu'elle jouait à ce jeu. Elle le trouvait parfois très bizarre mais elle était devenue assez forte ce qui rendait son père très fier d'elle, ce qu'elle ne comprenait pas d'ailleurs. Lors de la fameuse ballade, elle n'entendait même plus son père à ses côtés, elle se tourna, il avait disparu. Elle commença alors à paniquer et tout alla très vite, elle trébucha et tomba dans le petit canal qui passait tout près d'elle. Elle mit quelques secondes avant de revenir à la surface, suffoquant, l'eau était noire, dégoutante... Elle releva la tête et vit des pieds sur la terre ferme, c'étaient ceux de son père. Il la regarda les bras croisés. « Il faut retomber sur ses pattes, toujours ! ». Sans un mot, il lui tendit la main et la tira de l'eau. Alessandra était terrorisée, elle ne reconnaissait plus son père qui avait un regard presque dément, il était comme content qu'elle tombe à l'eau. Ils rentrèrent donc chez eux par la suite. Annunziata en voyant sa fille toute trempée, jusqu'aux os, commença à se fâcher. La petite fille monta dans sa chambre, tout en entendant ses parents se disputer, encore une fois. Les disputes entre ses parents la chagrinaient profondément mais au fil des années, elle a sut faire avec, se renfermant un peu plus sur elle. Les années passent. La petite fille devient une belle jeune femme qui réussit ses études très facilement mais qui ne sait pas quoi faire de sa vie. A vrai dire pour le moment, elle n'a pas trop d'ambition. Elle est serveuse dans un bar assez branché de Venise, elle gagne assez d'argent pour gagner sa vie. Vous allez alors dire 'Avec un simple salaire de serveuse ?'. Oui et non. En vérité, la jeune femme a appris vers l'âge de 16 ans qui était réellement son père. Il était devenu de plus en plus distant et froid puis tout à coup, il est devenu si fragile, il avait une grande peur. Mais peur de quoi ? Alessandra ne savait pas quoi en penser, elle se mit alors à suivre son père dans les ruelles de Venise, le soir, tout en faisant le moins de bruit possible, comme elle l'avait appris. Un soir, elle le vit discuter avec un homme dans un recoin très sombre. Puis l'homme disparut très vite, laissant Sergio, seul, et à terre. Le sang se répandait sur le pavé très lentement et le père de la jeune fille était devenu blême. En larmes, la jeune femme se rua sur lui, totalement paniquée. Il rendit l'âme en quelques secondes en regardant sa fille avec un air bienveillant et après lui avoir murmurer : « Plus jamais tu ne pleureras ». Ainsi, fut le tournant de la vie de cette jeune femme de 21 ans. Quelques jours après cet incident, la jeune femme trouva un papier dans les affaires que son père lui avait légué. Il lui apprenait les craintes qu'il avait. Il était suivi car il savait des choses, beaucoup trop de choses. Alessandra ne sut jamais ce que son père savait exactement mais il lui avait laissé quelques indices : une clé de coffre et un petit journal où tout un tas de choses étaient marqués mais dans un langage codé. Elle n'a jamais pris le temps de se pencher la-dessus, préférant trouver le coupable, celui qui avait tué son père. Désormais, elle sait énormément de choses sur les deux confréries qui luttent l'une contre l'autre et sur le fameux trésor que chacun cherche depuis des milliers d'années. Était-ce cela que Sergio Di Tomazi avait marqué dans ce fameux journal ?

La jeune femme au cheveux couleur feu marchait encore les ruelles de Venise. Une centaine de mètres derrière elle, dans la rue d'où elle venait, un cri strident s'éleva. Une femme venait de découvrir un homme gisant dans une flaque de sang, un trou béant au niveau de la poitrine. Alessandra se mit à sourire et continua sa petite marche tout en serrant le pommeau de son poignard dans sa poche de manteau.

1146 mots




PSEUDO : Aulie
AVATAR UTILISÉ : Danneel Harris
COMMENTAIRES : Forum très orginal, bravo !
CODE DU RÈGLEMENT :
Spoiler:
 


Dernière édition par Alessandra T. Di Tomazi le Lun 25 Oct - 9:02, édité 1 fois
avatar
Alessandra T. Di Tomazi


Messages : 32
Avatar : Danneel Harris

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 7:27

Bienvenuuuuuuue

Merci de ton inscription et bonne chance pour ta fiche

_________________

    Have you ever caught a smile That you know you'd always love it See, even if it vomits bile So you'd only miss it It turns upside down and cries And you just want to kiss it I get the feeling from your eyes No, no, this time you won't dismiss it Icon Gaspard Ulliel; Bleu de Chanel by LJ ● I Blame Coco - No Smile
avatar
Lawry V. Auditore


Messages : 101
Age : 27
Avatar : Gaspard Ulliel.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 7:30

Merci à toi Very Happy
(J'adore la pub Bleu de Chanel sérieux, il a un air de Sean Penn *-*... magueule !)
*Retourne à sa fiche*
avatar
Alessandra T. Di Tomazi


Messages : 32
Avatar : Danneel Harris

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 7:32

On va devenir amis

Cette Pub elle est

_________________

    Have you ever caught a smile That you know you'd always love it See, even if it vomits bile So you'd only miss it It turns upside down and cries And you just want to kiss it I get the feeling from your eyes No, no, this time you won't dismiss it Icon Gaspard Ulliel; Bleu de Chanel by LJ ● I Blame Coco - No Smile
avatar
Lawry V. Auditore


Messages : 101
Age : 27
Avatar : Gaspard Ulliel.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 7:33

Ouais ! Et d'un grand cinéaste en plus, c'est pour ça qu'elle est magnifique <3
avatar
Alessandra T. Di Tomazi


Messages : 32
Avatar : Danneel Harris

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 7:56

Bienvenue^^
avatar
Matteo K. Leonetti


Messages : 35
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 8:16

Bienvenue !

Pff, encore un assassin
avatar
Viviana Borgia


Messages : 24
Avatar : Shantel VanSenten

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 8:20

Bienvenue ! I love you
Danneel
avatar
Andromeda Liberatore


Messages : 22
Avatar : Nina Dobrev

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 9:03

J'ai terminé ma présentation
avatar
Alessandra T. Di Tomazi


Messages : 32
Avatar : Danneel Harris

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 11:11

Magnifique fiche ! <3
On est entourée d'Assassins filles, c'est incroyable xD Je connais 4 Auditore qui ne s'en plaindront pas ><
Je te valide sans hésitations, bienvenue parmi nous !

_________________

    And I've always lived like this, keeping a comfortable, distance. And up until now I had sworn to myself that I'm content with loneliness because none of it was ever worth the risk. But darling, you are the only exception.
avatar
Lyrum C. De Medici


Messages : 40
Avatar : Gemma Arterton

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   Lun 25 Oct - 11:14

Waouh super !!
Merci en tout cas
avatar
Alessandra T. Di Tomazi


Messages : 32
Avatar : Danneel Harris

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alessandra T. Di Tomazi, Terminé   

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Alessandra T. Di Tomazi, Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis :: LES YEUX NOIRS :: Le registre de la population :: Population enregistrée-